Theo 的法语听写秘籍

天下武功,唯快不破

Posted by Theo on August 19, 2016

“Stay hungry, stay foolish.”

碎碎地啰嗦一下 (^_^)
法国人说话有个特点,就是音节都是黏在一起的,就像不停地嚼口香糖,又像滔滔江水连绵不绝。这给初学法语甚至法语功力达到一定境界的童鞋带来很多困扰,因为受中文说话字正腔圆习惯的影响,有时候只觉得爱一个人好难,听出一个法语单词更难。。。今天 Theo 就把毕生本领传授给希望练就绝世武功的骨骼惊奇的你,希望你早日独孤求败。

方法论

谨记在心的信念:
“ 我能够靠自己的力量听出所有生词(做到所有事)。”

方法:

用这样的方法使这个信念变为现实:
* 首先,为了准确分离出目标词汇对应的发音,要注意发音中很常见的联诵现象
步骤 01:调用自己对英语的了解与认识,尝试找到英语中类似发音甚至经过法语发音规则转换后发音类似的词汇作为参照。
假如步骤01没有建设性效果👇

步骤 02:尝试从词源词根前缀后缀词根等等一系列带有词义的蛛丝马迹入手。
假如步骤02没能帮助达到既定目标👇

步骤 03:使用替换原则,也就是说使用适合上下文还有语境的已知词汇替换未知目标词汇 (上下文指的是问题目标词汇所在的纯文字前后环境,替换的词汇除了要切合上下文,其意思还要在参照了选段的主题后显得逻辑),假如在此双重标准下替换词汇显得令人满意,对目标词汇的意思就可以进行一定程度的逼真和近似。 假如步骤03没有建设性效果👇

步骤 04查字典 (纸质,电子,在线网络词典都可以) 同时试用所有与听到的发音相对应的不同的发音组合。 假如步骤04没有成效👇

步骤 05:在保存上下文的情况下使用搜索引擎 (比如在 “ Elle n’est qu’un [majõ] de la chaîne des actes de parole ” 这句话中,要找到 [majõ] 的词义和拼写方法,在谷歌搜索引擎输入 “ Elle n’est qu’un       de la chaîne des actes de parole ” ,我们甚至可以用不同的同音异形组合去碰运气,搜索结果不理想的话可以尝试删减关键词再搜索)。 假如步骤05没有帮助👇

步骤 06:… …
… …

最后一步:所谓的“放弃”,但是我们其实只是暂时忽略辨识不出的词并继续前进了,它被埋进了记忆底层,我们有可能在任何时候任何地点重新想起它并且突然开窍,拨开云雾见到青天描述的就是这样的感觉,这样的收获是巨大的。另外,反复的努力辩听虽然是很好的训练,但是也不要浪费太多时间在这上面,有的时候向下听一点,多获取一些语境信息,或者放置一下回头再听也会有意想不到的效果。

经推广的普适方法论:

发现问题,解决问题 (需要严谨的思考和实践)。”
遇见问题的第一反应应该是这个,而不是 “ 是啊,可是。。。 他要是。。。就。。。我就是。。。嗨。。。没什么。。。就是。。。”,否则就是所说的懒惰和态度问题。这些远远没有看起来那么简单,实际上,没有一件事是像它看起来那样简单的。

2013年5月8日 Theo 于 克雷蒙・费朗

著作权声明
博客内的文章如无特殊声明均为 Theo 原创,转载请保留原文链接,谢谢。

Méthodologie

Ce qu’il faut garder à l’esprit:
" J’arrive à transcrire tous les mots tout seul. "

Méthode:

Pour ce faire, j’applique la méthode suivante:
* Avant tout, il faut faire attention aux liaisons, phénomène courant en langue française, pour bien identifier la séquence sonore du mot cible.
Étape 01:faire appel à ses connaissances de la langue anglaise, cela consiste à trouver l’équivalent du mot cible ou qqch ressemblant au mot cible en anglais.
Si l’étape 01 ne s’avère pas fonctionnelle👇

Étape 02:essayer de trouver la base, le préfixe, le suffixe, le radical … etc. ou toute sorte de trace pouvant donner des indices sur le sens du mot cible.
Si l’étape 02 ne s’avère pas fonctionnelle👇

Étape 03:appliquer le principe de substitution, c-à-d remplacer le mot qu’on n’arrive pas à transcrire par un mot connu qui est pertinent au cotexte (le cotexte est l’environnement purement linguistique du mot cible c-à-d le contenu se trouvant avant et après le mot à transcrire) et au contexte (le sens doit être logique par rapport au sujet ou thème du discours entier dans lequel se trouve le mot cible), si le remplaçant s’avère pertinent sur les deux plans, en déduire de façon approximative le sens du mot cible.
Si l’étape 03 ne s’avère pas fonctionnelle👇

Étape 04:chercher dans un dictionnaire (que ce soit un dictionnaire en papier, un dictionnaire électronique ou un dictionnaire en ligne) en essayant avec de différentes combinaisons de lettres pouvant produire du son qu’on entend.
Si l’étape 04 ne s’avère pas fonctionnelle👇

Étape 05:se servir d’un moteur de recherche tout en gardant le cotexte (par exemple dans la phrase " Elle n’est qu’un [majõ] de la chaîne des actes de parole ",pour trouver le sens et l’orthographe de [majõ], taper " Elle n’est qu’un       de la chaîne des actes de parole " dans Google Recherche,on peut même tenter sa chance avec plusieurs propositions au lieu de laisser un vide dans la phrase. Parfois, il faut enlever des mots clefs pour améliorer le résultat de recherche).
Si l’étape 05 ne s’avère pas fonctionnelle👇

Étape 06:… …
… …

Dernière étape:soi-disant " laisser tomber ", mais en fait on ne fait qu’avancer en ignorant ce qu’on n’arrive pas à transcrire pour l’instant, on y reviendra en tout moment, garder cette séquence sonore qu’on n’a pas réussi à transcrire au fond de la mémoire, on pigera un jour ou l’autre. Par ailleurs, réécouter en réfléchissant constitue un bon entraînement mais ne perdons pas trop de temps sur la transcription d’une séquence sonore qu’on n’arrive pas à transcrire, car parfois écouter la suite ( ce qui donne peut-être plus d’indices) ou alors laisser et revenir après permet de mieux identifier le mot cible.

La méthodologie universelle:

Problème découvert → Chercher à le résoudre (ce qui implique beaucoup de réflexions) ".
Cela doit être la première réaction quand on rencontre un problème, au lieu de " oui mais…, ça aurait été… si…, je suis comme ça…, mais… ce n’est rien…, c’est juste... ", sinon c’est ce qu’on appelle " fainéantise ou mauvaise attitude ". Cela est loin d’être simple qu’il n’y paraît, en réalité, rien n’est aussi facile qu’il n’y paraît.

Théo 08/05/13 à Clermont-Ferrand